Avec beaucoup de retard je peux enfin livrer ma critique pour le livre reçu de priceminister. J'avais choisi "Home de toni Morrison" et comment dire si j'avais su je me serai abstenue, je ne connaissais pas l'auteur avant de faire mon choix, mais je ne voulais pas de JK rolling ou d'Amélie Nothomb et les autres titres ne me disaient rien du tout.

921814283

Bien donc :

L’histoire se déroule dans l’Amérique des années 1950, encore frappée par la ségrégation. Dans une Amérique où le « White only » ne s’applique pas qu’aux restaurants ou aux toilettes, mais à la musique, au cinéma, à la culture populaire.

On suit la vie de Franck un ancien militaire qui depuis son retour a quelques soucis mental, mais aussi de sa soeur qu'il appel Cee qui elle aussi a plutot raté sa vie, enfin selon ces dire à elle.

L'auteur rythme les chapitres en passant de l'un à l'autre et en incorporant des pages de souvenirs de leur enfance.

Ce système aurai pu etre bien, mais j'ai trouvé l'écriture plate sans relief, elle m'a bercé pendant les 20 premières pages et ensuite je me suis ennuyée, je n'ai pas réussi à voyager avec Franck jusqu'en Géorgie.

Du coup le livre est resté sur ma table de chevet jusqu'a maintenant et je ne l'ai toujours pas fini, alors que je met un point d'orgue à toujours finir les lectures, mais la c'est impossible.

Et parce qu'il faut mettre une note je mettrai 10/20 l'histoire est interressante mais l'écriture trop plate pour moi. Malgré tout si certaine veulent il y a le lien sur l'image vers le livre en question sur Priceminister